Boucle d'or et les trois ours

Une base pour raconter...

Une petite fille aux boucles blondes s’égare dans la forêt en cueillant des fleurs. Elle est fatiguée, elle a faim et elle pleure. Dans une clairière, elle découvre une étrange maison dont la cheminée fume. Elle s’approche d’une fenêtre et découvre alors une grande table avec, tout autour, trois chaises : une grande chaise, une moyenne chaise et une toute petite chaise. Et devant chaque chaise, un bol de soupe. Un grand bol devant la grande chaise, un moyen bol devant la moyenne chaise et un tout petit bol devant la toute petite chaise…

Provenance(s)

Boucles d’or et les Trois Ours, ou Les Trois Ours, est un conte. Souvent considéré comme une histoire folklorique anonyme d’origine écossaise, retranscrite par les frères Grimm, il est découvert lors de sa première édition en 1837 sous la forme d’un texte en prose composé par Robert Southey et paru dans son ouvrage The Doctor. Probablement basé sur une version plus ancienne, il a bénéficié d’une grande notoriété après avoir été édité par Southey, et a été tellement souvent raconté par la suite que le lien à son auteur a été perdu. Il aborde la question de la place de l’enfant dans la fratrie et celle de la quête d’identité.

Audio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires